En naviguant sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies. Pour plus de détails

Bijoux perle fine - Bijoux anciens perle

Accueil > Médaillon ancien Perles fines

Perle fine, Perle de culture, Perle Keyshi...et bien d'autres encore...

Leur point commun est leur lieu de naissance mais la formation de ces trésors des mers est bien différente.

La perle fine se forme naturellement au sein d'un coquillage. Ce sont les couches de nacre accumulées autour d'un petit cops étranger qui s'est introduit dans l'hôte qui forme une perle plus ou moins importante et de forme plus ou moins régulière. Les perles fines sont devenues rares. Seuls les bijoux anciens en comportent encore. Les plus grosses et belles d'entre elles voient leur prix s'envoler.

La perle de culture se forme artificiellement dans le coquillage dans lequel la main de l'homme vient implanter un noyau autour duquel la nacre s'installe en couches fines. D'origine diverse, les plus belles ont été cultivées dans les années 30 au Japon. Certaines sont plus caractéristiques par leur orient (couleur) que d'autres comme la perle de Tahiti aux nuances grises ou la perle Gold aux teintes dorées issues des mers du Sud. 

La perle Keyshi est sans aucun doute la plus originale. Formée naturellement à l'intérieur d'un coquillage, la nacre se dépose de manière aléatoire car le noyau implanté a été rejeté. Il se forme alors des perles aux contours incroyables. Leur orient est toujours incroyablement nuancé et doux. Des perles que Dame Nature a créées à l'unité...

De nombreux bijoux que nous présentons comportent des perles mais celui-ci a particulièrement retenus notre attention.

Ce très rare médaillon en or nous arrive directement du XIXème siècle en parfait état. Cet objet de collection entièrement crée en or jaune 18 carats possède 2 faces bien distinctes. L'une est entièrement recouverte de demi-perles fines disposées avec élégance et précision. Un travail d'orfèvre pour l'artisan qui collecta une à une les perles, les sélectionna puis les sertis une à une et avec précision sur ce bijou perle fine. L'autre face présente des initiales élégamment gravées.

Ce pendentif ancien au-delà de son rôle ornemental possède une fonction de reliquaire. Il était courant au 19ème siècle de conserver au plus près du cœur un signe d'attachement à un être cher. Mèche de cheveux, dessin ou photo étaient ainsi préservées au sein même de ces objets porte bonheur ou souvenir. Une autre spécificité de ce bijou est sa taille. En effet, les médaillons de l'époque étaient couramment de petite taille. Celui-ci présente un beau volume. Ce médaillon ancien a appartenu à la famille A. de la C.

Découvrez ce pendentif ancien 

Découvrez également nos autres Bijoux Perle fine

 
bijoux_baume_rassurance_pictogrammes_01  bijoux_baume_rassurance_pictogrammes_03  bijoux_baume_rassurance_pictogrammes_02  bijoux_baume_rassurance_pictogrammes_04  
Inscrivez-vous à notre newsletter
et restez informé de nos nouveautés
Suivez-nous sur
les réseaux sociaux